En France, les élèves sont tenus à l’obligation d’assiduité aux cours. Cela est le principe bien compréhensible. Il y a une exception à ce principe : lorsque l’élève invoque une grande fête religieuse. Cf. p48 du document en lien.

https://cache.media.eduscol.education.fr/file/laicite/07/9/Vademecum_Laicite_1179079.pdf

Cette année, la semaine sainte vient en pleine période scolaire. C’est une superbe occasion de foi renouvelée dans le Christ.

Pour vivre le vendredi saint, le jour où nous commémorons la mort du Christ, et le chemin de croix qui aura lieu à 15h, il est tout à fait possible d’avoir recours à ce droit que la République nous autorise à prendre. Il s’agit d’une absence à caractère exceptionnel.

Pour ce faire, vous devez informer les professeurs ou la direction de l’école que votre enfant sera absent quelques heures dans la journée pour vivre ce temps spécifique.

C’est à vous parents de vous manifester auprès de la direction de l’école.

Cependant, la paroisse, par courtoisie envers l’école, peut déjà avertir la direction en donnant une liste des enfants qui sont concernés, certifiant que cette absence a bien un motif religieux prévu par la loi, et non un motif dicté par le désir de partir en week-end prolongé.

Le courrier des parents peut être du style :

Je soussigné…., parent de …. , demande à ce que mon enfant puisse bénéficier de l’absence exceptionnelle des cours pour motif de grande fête religieuse. Le vendredi saint, jour de la mort de Jésus, aura lieu le 2 avril 2021. De manière exceptionnelle et redoublée par le fait que l’an dernier cette fête n’a pu être célébrée en communauté et que le couvre-feu empêche cette année la tenue du culte à des horaires compatibles avec la scolarité, nous participerons au chemin de croix organisé par la paroisse de Saint-Cyr l’Ecole à 15h. Cette procession rituelle, en accord avec la mairie de la ville, nous aidera à vivre pleinement ce jour particulier pour nous chrétiens.

Vous remerciant pour votre compréhension…

La même demande pourrait être faite pour participer à l’office de la Cène, célébré à 16h30 en l’église Sainte-Julitte.