Cela faisait longtemps que nous ne vous avions pas rabâché les oreilles avec le Denier ! On le sait, cet argent est destiné au diocèse afin d’assurer une caisse collective lui permettant d’aider les paroisses. Un exemple d’aide : je suis responsable d’un service diocésain, celui de la pastorale des jeunes adultes, et à ce titre je suis assisté d’une coordinatrice pour suivre les aumôneries étudiantes du diocèse, les foyers étudiants, mais aussi préparer les JMJ… Cela, c’est le Denier qui le finance. Autre chose : notre nouveau vicaire sera bien heureux d’arriver dans un appartement qu’il faut aménager (créer une cuisine, redistribuer la salle de bains, assurer une séparation entre la partie publique et privée…) et nous sommes aussi heureux que tous ces frais ne nous reviennent pas en propre mais soient pris en charge par le diocèse : cela aussi c’est le Denier.

Contribuer à la vie de l’Église est un devoir pour chaque chrétien percevant un revenu, même si cette contribution est très modeste. Je vous invite à opter pour une formule du type du prélèvement automatique, même symbolique, chaque mois, qui permet de garder cette bonne habitude du don (que ce soit au diocèse ou envers d’autres associations.) Merci pour votre participation !