Sourire

Un Carême à vivre !

J’espère que notre évêque ne m’en voudra pas de plagier le titre du synode diocésain ouvert il y a 6 mois, « un baptême à vivre ». Ce synode  a déjà permis à des milliers de catholiques des Yvelines de se rencontrer autour de leur baptême, et de chercher à voir ce que l’Esprit-Saint pouvait encore attendre d’eux comme conversion.

Désormais c’est à l’échelle mondiale que l’Eglise va vivre un temps privilégié de conversion aux vues bienveillantes de Dieu sur chacun et sur chaque chose, chaque événement. Ce temps s’appelle le carême (c’est un scoop !), et va s’étendre pour nous cette année du 9 mars au 23 avril.

Les voies d’accès privilégié au Cœur de Dieu et au cœur de chacun sont officiellement connues : prière, aumône (partage), jeûne.

La paroisse va nous en offrir plusieurs mises en œuvre possibles, car à plusieurs tout est plus facile !

Alors n’attendons pas tranquillement le temps de Pâques pour commencer à nous bouger. Car les fruits de Vie et d’Illumination apportés par la Résurrection du Christ auront d’autant plus de chances de s’épanouir en nous… que nous aurons pris le temps préalable du Carême pour précisément faire de la place, écarter le mal, purifier nos espaces intérieurs.

Que notre foi, notre espérance et notre charité se montrent plus priantes  et agissantes en ces jours de grâces et de combats. Pour que le monde soit de plus en plus contaminé par l’Amour chrétien 

… Père Jean-Brice Callery